Président Paul Biya, et le prix pour la Paix

Le Président Biya a toujours exprimé le voeuX que l'usage de la force devrait être abandonné définitivement comme un moyen de résolution de conflit entre les Etats. Cela peut être rendu possible si les états reconnaissent la suprématie du droit international et le rôle proéminent des Nations Unies.Comme couronnement des efforts du Président Biya pour la résolution pacifique des conflits, l'association africaine des avocats africains lui a décerné le "prix pour la résolution pacifique des conflit" prix remis par l'ancien président sud africain Thabo Mbeki lors d'une brève cérémonie qui a eu lieu au palais de l'unité le 06 juin 2014.

La délégation des avocats était conduite par l'avocat Akere Muna, président de cette association, accompagné de plusieurs hautes personnalités dont le président de Transparency International, Huguette Labelle, et aussi les proches collaborateurs du chef de l'Etat.